degillestissus@free.fr

Messages les plus consultés

profil

profil
mes tissus

vendredi 6 juin 2014

LE N 'DAY : 15 MAI 1940 LE JOUR DU NYLON ! POURQUOI LE NYLON S'APPELLE NYLON?

Voici un petit post, une  avance sur les vacances, une  récréation qui va reposer vos neurones, satisfaire les curieux et amuser les autres.

LE N'DAY
Aujourd'hui, 6 juin 2014, débutent les commémorations du 70 ème anniversaire du D Day. Mais saviez-vous que le 15 mai 1940 il y eut le N' Day ? Ce fut le jour du nylon, organisé par la société DuPont de Nemours, qui enflamma l'Amérique toute entière ! A grand renfort de publicité les premiers bas nylon furent mis sur le marché. En une journée, il se vendit 780 000 paires de bas !

LE POLYAMIDE 6,6 UNE FIBRE REVOLUTIONNAIRE, UNE INCONNUE CELEBRE
La nouvelle fibre synthétique fera ses premiers pas en laboratoire sous le nom de polyamide 6,6 parce que chacune de ses molécules est constituée de 6 atomes de carbone. C'est sous le nom de nylon qu'elle fut produite industriellement.
Rapidement, le nylon devint la référence en matière de fibres modernes. Produit irremplaçable, incontournable dans la vie quotidienne, des sous-vêtements aux cosmétiques.

Vous remarquerez que je n'ai pas mis de majuscule à nylon et pas davantage accolé le sigle signifiant qu'il s'agit d'une marque déposée (un r dans un cercle).
Ce n'est pas un oubli de ma part mais, aux dires des dirigeants de la firme Dupont de Nemours, ce fut  un cadeau, un mot offert au monde moderne, un mot qui va devenir synonyme de progrès.
Et si ce fut un oubli de la direction de l'époque, il a été largement récupéré par la suite. Avec le recul, on peut considérer qu'il s'agit d'un formidable coup de marketing même s'il est fortuit.
Cet "électron" libre de toute emprise d'une marque, est devenu le nom générique des fibres chimiques. Pour la majorité des consommateurs non initiés,  nylon désigne un tissu synthétique, un tissu moderne c'est à dire léger, solide, facile à entretenir et bon marché. D'expérience je peux vous confirmer que cette idée reçue a la vie dure. Dans un prochain post, je vous donnerai les clés nécessaires à différencier   polyamides, polyesters, acryliques…

UN TRAVAIL D'EQUIPE
Dans les années 1930, la firme DuPont de Nemours se lança dans un projet pharaonique : fabriquer une nouvelle famille de fibre textile. Derrière cette idée il y avait un désir de ne plus dépendre de la soie japonaise ou chinoise. Et la suite leur donna raison lorsque, en 1937, les troupes japonaises entrent dans Nankin, l'embargo de la soie chinoise touche l'Amérique et plus tard, lorsque les USA entrèrent en guerre avec le Japon, c'est la soie japonaise qui n'arriva plus. Mais déjà les amércains ont gagné leur autonomie en matière textile.
Pour donner toutes les chances à ce projet, des chimistes de haute volée sont recrutés. L'équipe ainsi formée travailla sous la direction de Wallace Hume Carothers avec budget illimité.
Une fibre "'révolutionnaire" de la famille des polyamides fut mise au point  en 1935. La production restera confidentielle  quelques années.

A LA RECHERCHE D'UNE IDENTITE
En 1938, la société décida de commercialiser cette nouvelle génération de fibre. Mais avant de lancer la production industrielle, il était indispensable de trouver un nom moins technique que polyamide 6,6, un nom commercialement "intelligent".
Cette tâche fut dévolue à un comité constitué de "trois sages" appartenant à la firme, bien entendu, puisque Wallace Carothers était mort avant d'avoir eu le temps de baptiser le fruit de ses recherches.

UN JEU DE LETTRES
L'idée part de la spécificité des premiers articles fabriqués, les bas qui, a priori ne filaient pas, ou moins que les bas de soie.
Le Dr E.K. Gladding, un des trois membres du comité proposa NORUN. Cette première idée fut le début d'une longue discussion. La direction n'approuva pas, voulant éviter les risques de procès en cas de publicité mensongère. En effet, les techniciens se rendirent compte que la solidité des bas n'était pas à toute épreuve.
Le O fut transformé en U et NURON n'eut toujours pas l'approbation de la direction parce que la prononciation était trop proche de neurone.
Alors le R fut remplacé par L et NULON fut proposé. Encore une fois, la sonorité ne convenait pas.  NU pouvait se confondre avec new, et c'est justement ce qu'il fallait éviter, une comparaison avec une nouvelle soie ou une nouvelle viscose. Ce n'est ni une copie, ni une amélioration mais une création qui n'est pas basée sur un socle historique. Il  fallait rompre avec les références du passé.
Le U fit place au I. NILON. Une fois encore la prononciation anglaise était mise en cause, le I donnait une idée de nine ou need ; encore une référence à éviter.
C'est alors que l'idée du Y donna NYLON. Le mot était facile à prononcer dans toutes les langues,  la mélodie courte était "moderne". Phonétiquement, nylon était sans ambiguité.


UN MOT SUBTILEMENT SIMPLE ET POURTANT SI COMPLEXE

A la vue de ces rebondissements, de ces objections et de ce travail phénoménal sur la recherche d'un nom, on se rend compte que ces quelques lettres ont donné bien du fil à retordre aux membres de ce comité.
Aujourd'hui, nylon est un nom commun au même titre que le bois ou l'acier. C'est une belle réussite.

MYTHES ET LEGENDES
Un  gigantesque "brain storming" fut organisé, afin d'élargir les possibilités mais, malgré plus de 400 propositions, aucune ne fut retenue officiellement. Elles seront, cependant, à l'origine des mythes autour du mot nylon.
Il est vrai qu'elles avaient de quoi surprendre, amusant les uns, désespérant les autres.
Plusieurs hypothèses circulent à propos de ce nom de baptême et, comme à mon habitude, j'ai du mal à choisir, alors je vous les livre à vous de décider celle qui vous semblera la plus sensée ou la moins insensée parmi les plus crédibles.

ACRONYME ECONOMICO-POLITIQUE!
- Nylon serait un clin d'œil entre New-York et LONndon, une manière de symboliser une union tant sur le plan économique que politique.
ACRONYME HOMMAGE
- Les lettres qui forment le mot nylon sont les premières des prénoms des femmes des chimistes qui travaillèrent sur ce projet. Nancy, Yvonne, Louella, Olivia et Nina.
ACRONYME POLITIQUE
 En 1941, la guerre fut déclarée entre les USA et le Japon. Les japonais, premiers exportateurs de soie vers les USA stoppèrent l'approvisionnement.
Conséquences : le gouvernement choisit le nylon pour remplacer la soie qui, jusque là, était utilisée pour fabriquer les parachutes. Toute la production de nylon de Dupont de Nemours fut réquisitionnée pour les besoins de l'armée américaine. Pour prouver aux japonais que les américains étaient capables de se passer de leur soie, le drapeau américain de la Maison Blanche fut fabriqué en nylon.
Quelques personnes furent à l'origine d'une blague plus ou moins infantile. Comme le mot nylon était inscrit sur les toiles de parachutes, naquit un acronyme destiné à défier l'ennemi japonais. Les soldats utilisèrent les lettres du mot nylon et créèrent "un jeu de lettres". Ils firent une phrase devenue célèbre  Now You're Lousy Old Nippon. Cette blague eut un retentissement inattendu, les journaux en firent mention et les conséquences furent telles que la direction fut obligée de publier un démenti dans un journal japonais, affirmant que jamais ces lettres n'avaient eu cette signification.
ACRONYME  BOUTADE
Au début du brain storming, le dr H Church lança à la manière d'une boutade et pourquoi pas Duparooh pour DuPont  Pulls A Rabbit Out Of Hat. (DuPont sort un lapin de son chapeau) Magie!


Aujourd'hui le nylon est devenu un produit indispensable à notre vie quotidienne et les légendes continuent à alimenter la vie de cette fibre "magique".











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire