degillestissus@free.fr

Messages les plus consultés

profil

profil
mes tissus

mercredi 2 novembre 2011

Les tissus aux fils de l'eau ..... n°1

l'eau c'est aussi les vacances
 l'eau est précieuse lorsqu'elle est rare ici dans le sud de Madagascar
 l'eau c'est la vie  : le fleuve Amazone

L'eau  dort dans me fond d'un volcan en Equateur
L'eau, élément vital à la survie de l'homme, l'eau de source, source de bonheur et parfois de guerre car c'est  parfois un produit rare que l'on se dispute. Mais l'eau c'est le bleu de notre planète, l'eau c'est la source de toute vie sur terre. L'eau vive  coule, dévale, déborde, submerge, inonde, purifie,
C'est un trésor que les hommes se partagent et qu'ils doivent  préserver, voir économiser.

En observant d'un peu plus près le monde textile,  on trouvera bien des tissus apparentés de près ou de loin à l'eau. Tentons cette fois ci de décrypter ceux qui s'en approchent le plus




LA MOIRE
  Imaginez l'eau tranquille d'un lac de haute montagne, pas le moindre mouvement, on pourrait  se mirer dans cette surface lisse, douce, sombre et puis d'un seul coup, l'image se brouille, quelqu'un à jeter un caillou, et les ricochets provoquent une série d'ondes. C'est l'écho du mouvement qui résonne à l'infini sur la surface plane de la moire. La fabrication de ces tissus est aujourd'hui abandonnée car  les machines qui souvent datent du 19e siècle ne sont plus opérationnelles, et puis par les clients pour qui cette étoffe  est obsolète. Trop vue dans les  costumes des films d'époque, trop de souvenir d'intérieurs richement décorés de moire, sur les murs, les sièges, les fenêtres. Attendons quelques décennies, espérons que le matériel tiendra jusque là et nous reverrons la demande augmenter.
Et pourtant voici un tissu qui vit, qui bouge, qui gesticule, il ne lui manque que la parole. Avec les rayons du soleil, avec la flamme vacillante des bougies d'ambiance, avec la lumière tamisée des ampoules basse consommation, vous aurez une ambiance différente à chaque heure du jour et du soir. Ce tissu c'est de l'eau au mètre carré, la moire qu'elle soit musique, galoche, anglaise, française est enjouée, tantôt sage comme l'eau d'une flaque, tantôt rugissante comme la mer un jour de gros temps.
Le plus curieux avec ce tissu c'est qu'il est absolument allergique à l'eau. Une éclaboussure, un peu d'eau renversée sur cette surface ondée, et hop tout disparaît, plus rien, de l'eau trouble on revient au lac calme, au tissu vierge de toute trace de décoration.
Coup double : un ikat moiré






LE CIRÉ JAUNE


Que d'eau, que d'eau dit le maréchal de Mac Mahon devant l'ampleur de la crue de la Garonne en 1875... Que d'eau que d'eau pourrait aussi crier ce tissu que les marins ont mis à l'honneur en en faisant leur ciré. Ciré jaune indémodable, toile enduite, qui ne donne aucune chance aux gouttes d'eau qui glissent sur elle... Il est des étoffes dont le simple nom évoque la pluie, la tempête, la pêche aux coquillage sur les plages de la manche par gros temps et grandes marées. C'est le cas du ciré.


                                                                                                                à suivre









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire