degillestissus@free.fr

Messages les plus consultés

profil

profil
mes tissus

mercredi 2 novembre 2011

Les tissus aux fils de l'eau n°2


LE VELOURS DE SOIE

Il n'est pas copain avec l'eau,  il ne sont pas compatibles, et pourtant  le velours lorsqu'il est en soie, le poil couché, brillant, presque humide, prête à confusion. Visuellement on le dirait mouillé, tactilement il est franchement sec, mais il coule entre nos doigts ce métrage de tissu, il glisse sous l'aiguille de la machine, les rouleaux ne tiennent pas en place, il dégouline Ne dit on pas de lui qu'il est fluide? Comme la vague d'Hokusai, le velours de soie vous enveloppera, il se drapera sur vos épaules, il vous fera une silhouette de rêve, il vous fera princesse, et pourquoi pas reine. Il incite à la rêverie, c'est une étoffe pour les poissons, le signe du zodiaque le plus aquatique...

LE CHINTZ
Ne nous arrêtons pas en si bon chemin, parce qu'il est pavé de bien d'autres textiles.
Qui n'a pas assisté à une représentation théâtrale où l'eau jouait un rôle,. Les personnages prenant une barque pour traverser une rivière, la mer rouge s'ouvrant pour laisser passer Moise, l' héroïne s'éloignant du rivage, seule dans une eau sinistrement grise Les vannes ne pouvant généralement pas inonder la scène le metteur en scène à recours le plus souvent à un artifice, qui à moindre frais offre une mer plus ou moins calmée : il suffit de prendre un léger tissu glacé, bleu acier, bleu des mers du sud, vert de la mer du nord, gris blanc d'écume et le secouer. Des comédiens ou des techniciens  les uns cotés cour et les autres coté jardin s'activent pour  le faire frissonner, onduler, ou bien lui donner l'aspect lisse d'un miroir. Ce chintz nous vient d'Angleterre, avec un petit air vieillot, il fleurit les canapés des charmants cottages d'outre- manche... Mais il n'est pas utilisé à sa juste valeur. Il est délaissé au profit de tissu plus modernes, moins connoté d'une autre époque. Son aspect lisse et brillant  peut être obtenu par calandrage , l'apprêt dans ce cas la brillance n'est pas permanente contrairement au tissu dont l'apprêt synthétique est inaltérable.


Il existe des étoffes que l'on peut associer  à l'eau  par association :
- une maille polyamide/elasthanne brillante et extensible nous renvoie à l'image d'un maillot de bain. 
-un tissu beige, quadrillé en rouge, noir et blanc, c'est immanquablement un Burberry, et son célèbre trench, donc anglais, donc pluie, donc eau.
Pour les plus âgées, enfin pas trop non plus, un polyamide  luisant, bleu marine, rouge ou vert, rappelle probablement cet accessoire indispensable à toute ballades à la campagne, à la montagne ou à la mer : le Kway, qui s'attachait autour de la taille ou à la bretelle du sac à dos...


Je me suis jetée à l'eau pour vous prouver que tout est possible. L'eau et le tissu c'est une histoire sans paroles dont le héros peut être chacun d'entre vous.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire