degillestissus@free.fr

Messages les plus consultés

profil

profil
mes tissus

mardi 13 août 2013

BLOG/CONSO N°3 SOLEIL AMI OU ENNEMI : PROTECTION TEXTILE ORDINAIRE OU ANTI UV?


LE VETEMENT ANTI  UV UNE  NOUVEAUTE?
Non !  Ce type de protection existe depuis plus de vingt ans dans l'hémisphère sud, mais ce n'est que ces dernières années que l'on assiste à la progression des ventes de ces articles dans l'hémisphère nord. 

C'est dans le laboratoire de l'Université de Nouvelle-Galles du Sud en Australie qu'un chercheur à partir  d'un produit européen existant mais appliqué à d'autres domaines, à mis au point un traitement spécifique rendant les textiles imperméables aux rayons U.V.


POURQUOI UN VETEMENT ANTI UV
Dans les années 90, une australienne a débuté une fabrication artisanale de vêtements anti uv pour enfants, basée sur le modèle des vêtements des surfeurs nombreux dans ce pays. Il est vrai que la couche d'Ozone est plus mince et que le soleil est un fléau. La prise de conscience de ce danger a en grande partie été initiée par les australiens.
Les fabricants commencent fort, en ciblant la clientèle des enfants, les parents, ils s'en occuperont plus tard en proposant sans doute des articles plus sophistiqués et surtout plus seyants.
Dites moi quel parent ne se sentirait pas coupable d'exposer son enfant au soleil de juillet, sans protection ? Il y avait la crème mais difficile à étaler sur le corps des enfants qui n'ont guere de patience, qui gesticulent, qui veulent jouer. Et recommencer toutes les heures cela devient une corvée.  Couvrir les enfants, T-shirt sur le maillot de bain pourquoi pas, mais celui ci perd toute efficacité une fois mouillé. 
Désormais  les vêtements anti UV sont souvent vendus dans les mêmes  points de vente que les produits solaires, ou bien dans les magasins de sport.


QUEL LIEN ENTRE UN PRODUIT SOLAIRE ET UN VETEMENT  ANTI UV ?
Crèmes, lotions, huiles anti u, quelles que soit leur présentation, ces préparations ont un seul but : protéger la peau de certains effets nuisibles causés par les  rayonnements ultraviolets du soleil.
 Ces produits sont fabriqués par des laboratoires cosmétiques ou pharmaceutiques alors que les tissus sont fabriqués dans des usines. Crèmes ou tissus, contiennent des filtres chimiques ou minéraux, parfois les deux. Ces techniques sont destinées à bloquer  artificiellement les UV en partie seulement, dans le meilleur des cas 98% des UVB     
UN VETEMENT CLASSIQUE PEUT IL FILTRER LES  UV?
Oui et non, enfin dans une certaine mesure seulement. Un vêtement ample, sombre et sec suffit à protéger la peau des rayonnements du soleil, dans des conditions ordinaires pour une personne ayant une tolérance normale au soleil.  Si l'article est fabriqué avec une  fibre naturelle  le confort sera amélioré. 
Le soleil peut-il être néfaste pour la peau, même à travers les vêtements . La plupart des tissus, de fait, laissent passer une partie des rayonnements. Autrement dit, même sous un tee-shirt, on peut bronzer et, surtout attraper un coup de soleil. Brandissant l'argument de la santé, avec le risque, à terme, de développer un cancer de la peau, les industriels du textile ont créé un nouveau marché, celui des textiles anti-UV. Mais il est possible de passer outre en choisissant un vêtement adapté à l'intensité des rayonnements solaires et à votre type de peau en sachant que l'on se prive d'un progrès technique réel et l'efficacité face aux rayons U.V. sera moindre. Un vêtement blanc  en coton ordinaire possède un IP de 15. Après traitement  anti uv, l'IP passe à 50.  En Australie on considère qu'un IP entre 25 et 40 est satisfaisant et permet de rester 5 heures d'affilée au soleil.

L' efficacité de la protection  d'un vêtement classique dépend d'un grand nombre de paramètres

Question de densité
Une chemise légère, blanche à manches courtes  c'est toujours mieux que rien du tout, mais une chemise en polyester c'est encore mieux qu'une chemise en voile de coton. Parce que c'est le densité des fibres qui compte, si le tissu n'est pas traité anti UV.
Pour une protection accrue il faut que le tissage soit très serré, on ne doit pas voir de lumière par transparence Ceci implique un vêtement lourd difficile à supporter par grande chaleur.

Question de reflectivité
Les teintes claires refléchissent la lumière alors que les teintes sombres l'absorbe. Un tissu clair brillant  (il renvoie les rayons) vous protégera mieux t qu'un tissu clair mat  
Un tissu sombre absorbe les rayons en partie et par conséquent emmagasine la chaleur et vous la restitue.

L'importance de la couleur
 Elle joue rôle et pas toujours ce que l'on imagine. Les couleurs claires que l'on portent volontiers en été, vont réfléchir la lumière notamment  les rayons infrarouges, qui chauffent. Un choix cornélien 1
Vêtu de blanc en plein soleil on a moins chaud, mais si le tissu est léger ce qui est souvent le cas, la peau n'est pas ou peu protégée contre les UV. 


au Japon, en Aout, soleil, chaleur et humidité record, la tenue claire , en chanvre et lin est une bonne solution. pour qui cherche le confort 

Les couleurs sombres  exception faite du bleu marine, sont moins  prisées durant la saison chaude, et pourtant elles sont préconisés pour faire écran aux UV,  les rayonnements solaires puisqu'elles les absorbent  
Un choix cornelien 2
Vêtu de noir  vous aurez plus chaud mais vous serez mieux protégé...  
Les rayons uv sont aussi absorbé mais évidement dans un pourcentage moindre que si le tissu est traité anti uv. .

DES TESTS

Des tests ont été effectués pour mesurer l'impact de la couleur sur un vêtement  avec une température extérieure de 38°.  
Sous une robe blanche en coton la température est de 41° et sous une robe noire elle atteint 47°. La démonstration est parlante.

 On peut faire l'essai avec deux voitures l'une blanche l'autre noire laissées en plein soleil quelques heures. La température dans la voiture sombre sera plus élevée que dans la voiture claire. C'est la même chose pour les vêtements non traités. 

Dans les pays chauds, les maisons sont blanches, ou claires pour la plupart, pour la même raison, le blanc renvoie les rayons infrarouges.


la rue principale d'

un village brésilien, vers 13 h
L'humidité
Un vêtement en  soie, en coton, en laine ou en nylon une fois mouillé, voit son indice de protection réduit à néant et  et perd toute efficacité. L'intérêt des matières synthétiques c'est la rapidité avec laquelle elles sèchent. 
Pas besoin de vous baigner pour mouiller votre maillot, il suffit de transpirer, le coton absorbe la sueur et le vêtement devient une passoire pour les rayons UV. Les mailles s'agrandissent, les fils se détendent  sous le poids de l'humidité absorbée ou ambiante,  et les interstices entre les fils ou les mailles sont une opportunité pour que les rayons nocifs du soleil viennent agresser la peau

LE VETEMENT  NATURELLEMENT ANTI UV EXISTE T IL?
Il existe, j'en possède quelques uns depuis des années. Tee shirt  ou  chemises en chanvre. Cette fibre végétale est  naturellement anti UV grace à sa densité . J'ai remarqué que  le tissage est extrêmement serré et cette fibre possède une qualité qui renforce la protection anti uv : un taux d'élongation très faible Ainsi sous l'effet de l'humidité elle ne se détend pas et le vêtement garde sa forme initiale ne laissant aucune chance aux rayonnements solaires de le traverser 
Aux environs de Cusco au Perou, 3400 m pour monsieur, chemise et t shirt en chanvre, pantalon en lin. Il faut se couvrir pour se protéger du froid et du soleil.
Je ne me baigne pas avec, bien que le chanvre soit  absorbant.  En ce qui me concerne mais cette protection est  largement suffisante lorsque je suis dehors en été, à la mer ou à la montagne.   Ni coup de soleil, ni allergies et surtout un confort incomparable. C'est une fibre naturelle méconnue  qui offre pourtant un grand nombre d'avantages.
Je la recommande aux personnes qui ne supportent pas  de fibres synthétiques, ou qui simplement n'apprécie pas vraiment.

Mais si une protection textile ordinaire est suffisante pour beaucoup, elle est insuffisante pour un grand nombre d'individus. Autant profiter des bénéfices  que les progrès techniques nous apportent.

POURQUOI UN VETEMENT ANTI UV ET PLUTOT QU'UN SIMPLE VETEMENT?
Parce que
Les vêtements anti- uv ont un label censé garantir leur efficacité. L'UPF standard européen est l'indice de protection en matière textile. Pour obtenir cette conformité le vêtement doit répondre à certains critères visibles par le consommateur
-les modèles de la partie supérieure du corps doivent couvrir les épaules, le cou et les bras, pour la partie inférieure du corps  ils doivent couvrir 
de la ceinture aux genoux
-Il n'y a pas de UPF inferieur à 4
-apporter une protection identique en blanc ou en noir, sec ou mouillé
Les autres critères ne sont pas visibles pour le consommateur, mais un article labélisé  UPF offre les garanties de fabrication.




NE  PAS CONFONDRE LUTTER CONTRE LES UV ET SE PROTEGER DE LA CHALEUR

Je sais que vous êtes nombreux  à penser que  soleil rime avec maillot de bain, jambes et bras nus,  que les vêtements l'été   accentuent la chaleur. Un vetement adapté au climat ne vous tiendra pas chaud par contre il contribuera à vous protéger des UV
Songez que votre peau, onze mois par an  est cachée sous  les vêtements on peut alors imaginer le choc qu'elle subit  par ce changement brutal. Ce n'est pas la bonne solution.  Grace à la prise de conscience à l'échelle mondiale des dangers des rayons ultraviolets on assiste au développement et à amélioration des moyens de prévention.

VOYAGES, VOYAGES
Si en voyageant on prend souvent les habitudes culinaires locales, il serait justifié d'emprunter les habitudes vestimentaires locales afin d'éviter les dangers du "hors piste"
Les costumes ethniques sont plus complexes qu'on ne l'imagine ; rien n'est laissé au hasard.  Les couleurs, les matières, les formes sont adaptées  aux conditions climatiques,  à l'environnement et aux matériaux dont la population dispose .




dans la foule on peut reconnaître les touristes qui eux ont revêtus leur costume de vacances au soleil c'est à dire jambes et bras dénudés, sauf ceux qui ont l'habitude de voyager et qui prévoit le bon costume. On peut jouer le jeu et s'habiller "local". Ici en Birmanie les vendeuses m'expliquent comment porter le sarong.


Observez les Touaregs, ils vivent dans une zone désertique où la chaleur l'été est intense. Ils ne se promènent pas torse nu ou en short, non  ils se protègent  en  accumulant plusieurs épaisseur de vêtements amples. Ainsi lorsqu'ils marchent les robes superposées bougent  créant une aération naturelle. La chaleur quelque soit notre type de peau nous pouvons nous y adapter en prenant les bonnes décisions. Boire beaucoup d'eau pour ne pas se déshydrater, porter des vêtements   amples et en fibres naturelles si possible, éviter de s'exposer au soleil direct. 

A pondychery les habitants portent des vêtements parfaitement adaptés au climat, 
  Inde du sud. Il fait chaud, très chaud, le soleil brille, le rayonnement est intense et pourtant nous sommes tous couverts, travailleurs et touriste

 
au japon on se débrouille pour marcher à l'ombre
 
merveilleusement élégantes ces jeunes indiennes dans leur tenu quotidienne
  

on est si bien à l'ombre 

 Nous citadins sommes en total infraction avec ce qu'il faudrait faire, nous avons oublié que nous devons nous adapter à la nature et ne pas contraindre celle ci à nous obéir.

QUI L'EU CRU?
La réverbération du soleil sur la neige est terrifiante, mais la réverbération du soleil sur une mer de sel à 4500 m d'altitude c'est quelque chose d'inouï
une vendeuse de sel à la frontière entre le Chili et l'Argentine. On ne peut faire autrement que de bien se protéger. C'est si lumineux que les lunettes de soleil européennes suffisent à peine. Les rebords du chapeau sont particulièrement adapté à cette luminosité.
 Au mois d'Aout en Equateur il fait froid, à 4000 m d'altitude, il faut non seulement se couvrir pour se protéger du froid mais aussi du soleil , gros pull, gants , lunettes et chapeau c'est le grand jeu  sans oublier la crème solaire pour le visage.


A SUIVRE DEMAIN

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire