degillestissus@free.fr

Messages les plus consultés

profil

profil
mes tissus

dimanche 19 mai 2019

A PROPOS DE LA TRACABILITE DES FIBRES TEXTILES NATURELLES

FIBRES TEXTILES NATURELLES VERSUS FIBRES TEXTILES CHIMIQUES
J'ai conscience que tout n'est pas aussi simple qu'il n'y parait, les bonnes fibres d'un côté et les mauvaises de l'autre. Les fibres chimiques  nous sont devenues indispensables au quotidien.  Il ne s'agit pas de jeter l'anathème sur l'une ou l'autre, mais de faire le bon choix pour chaque individu. Les tissus  a base de fibres chimiques ou naturelles ont chacun des avantages et des inconvénients, des qualités et des défauts mais surtout des utilisations spécifiques. 

Les fibres textiles ne sont pas un danger potentiel pour notre santé, par contre c'est la manière dont elles sont "améliorées"  techniquement qui peut jouer les troubles fêtes  ; on utilise un terme technique pour ces traitement  c'est l'ennoblissement. Ce mot est trop beau pour être honnête.


L'ennoblissement c'est l'équivalent des compléments alimentaires, ils sont utilisés pour doper les qualités intrinsèques des tissus, et pour simplifier la vie des consommateurs et augmenter les ventes. Cependant la poudre de perlin-pinpin qui rend un tissu coton imperméable ou qui facilite son repassage (easy care) est généralement composée d'agents chimiques qui eux  peuvent être la cause de bien des désagréments, surtout pour les personnes souffrant d'allergies. 
L'important c'est de reconnaître les fibres qui constituent la base d'un  vêtement  et les limites acceptables par votre organisme du pourcentage et de l'origine des modifications chimiques, ceci  afin de limiter les risques.
Les fibres naturelles sont davantage touchées par ces "améliorations" puisque les fibres chimiques naissent déjà tout équipées. Une chose est certaine, les  grandes marques de fibres chimiques quelque soit l'endroit du monde où se trouve l'unité de production sont semblables, la recette est implacable, par contre la traçabilité d'un coton est importante. Une cotonnade fabriquée en Indes avec un fil de coton local n'est pas équivalent à une cotonnade fabriquée en Chine avec un fil de coton récolté aux USA. Les plantes sont différentes, il y a des spécificités pour le coton  comme pour le vin, au niveau des graines, de la culture, de la qualité du terroir, de la qualité de l'eau, de l'ensoleillement, du traitement avant et après les récoltes...Les professionnels font la différence, le consommateur lui n'aura que le prix pour se faire une idée de la qualité. Le pays ou la région d'origine des fibres est rarement signalée sur les étiquettes de composition, exception faite pour les fibres de luxe c'est à dire plus rares et plus chères comme le cachemire ou l'alpaca
Les producteurs vont parfois jusqu'à mentionner leur nom, c'est l'équivalent  des étiquettes des grands crus "mis en bouteille au chateau"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire