degillestissus@free.fr

Messages les plus consultés

profil

profil
mes tissus

vendredi 8 septembre 2017

LE BARONG TAGALOG : UNE TUNIQUE EN FIBRE D'ANANAS

Les diététiciens nous conseillent  de consommer au moins cinq fruits et légumes par jour, mais si nous commencions par non pas ingérer mais utiliser au moins un fruit chaque matin en ouvrant notre dressing? Une chemise en fibre de banane? Non se sera pour un prochain post, mais pourquoi pas une tunique en fibre d'ananas? C'est à mon avis bon pour le moral, peut être plus gourmand que d'enfiler un vêtement issue de la pétrochimie...
 Si je vous entraine dans ce délire gastronomique c'est parce que j'ai été séduite par " les barong tagalog phililipins. Le nom déjà incite à la curiosité, mais l'étoffe est plus que magique, c'est un nuage impalpable que les hommes arborent avec fierté. 

Il y a quelques mois j'ai eu l'occasion d'assister à un mariage dans le très chic Manilla Hôtel à Manille justement.

Chic aussi le mariage car les hommes et les garçonnets portaient tous ce vêtement masculin traditionnel philippins, le baron tagalog, qui peut se traduire par vêtement du peuple tagalog. Aujourd'hui il faudrait trouver un autre nom pour ce vêtement qui n'a plus rien de populaire. Les tuniques tissées  c'est devenu un produit de luxe, très sophistiqué et rare car la main d'œuvre qualifiée disparait peu à peu. La production artisanale est restreinte, mais on peut déjà trouver dans les rayons de quelques boutiques des articles confectionnés industriellement d'un prix abordable.

La particularité de cette tunique blanche, légere, transparente, ample, qui se porte non pas à même la peau mais sur une chemise plus fine encore, réside  dans la fibre textile utilisée : la fibre est extraite de la feuille d'une variété d'ananas le "perolera". Les feuilles de cette espèce d'ananas, longues, larges et rigides sont utilisée pour depuis des siècles aux Phillipines pour leur capacité à produire des fibres textiles.
Une fois filée et tissée on obtient un tissu blanc, brillant, quasi transparent, plus ou moins rigide le piña. mot d'origine espagnole qui signifie ananas. 

Je n'ai pas rapporté de tissu piña de ce voyage, mais  j'en ai vu de près et j'avoue que c'est magnifique. Sans doute un peu raide mais adaptée au modèle des tuniques masculines. qui se portent sur le pantalon. Parfois la fibre d'ananas mélangée à un fil de soie gagne en souplesse et peut alors s'immiscer dans le vestiaire féminin. Quelques stylistes commencent à prendre conscience des possibilités offertes par cette fibre  et proposent des robes  et des manteaux en fibres d'ananas, mais ils ne sont pas nombreux, enfin pour le moment.  


Une fois filée et tissée on obtient un tissu blanc, brillant, quasi transparent, plus ou moins rigide le piña.
Cependant aujourd'hui le baron tagalog n'a plus rien de populaire, c'est un produit très sophistiqué et onéreux car les ouvriers capables d'extraire la fibre des feuilles, de la transformer en fil et ensuite de tisser sont de plus en plus rares. Je n'ai pas rapporté de tissu piña de ce voyage, mais je j'en ai vu de près et j'avoue que c'est magnifique. Sans doute un peu raide mais adaptée au modèle des tuniques masculines. Parfois la fibre d'ananas mélangée à un fil de soie gagne en souplesse et peut alors s'immiscer dans le vestiaire féminin 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire