degillestissus@free.fr

Messages les plus consultés

profil

profil
mes tissus

mercredi 14 décembre 2016

LE CACHEMIRE : UNE CERTAINE IDEE DU LUXE

LA BANALISATION D'UNE FIBRE DE LUXE

Le cachemire, ce mois -ci, vous en trouverez partout, de toutes les couleurs, de toutes les formes, classiques ou fantaisies, à tous les prix et de qualités très variables. Toutes les marques surfent sur ce produit miracle, cadeau parfait pour les fêtes qui arrivent. Les clients potentiels se trouvent désarmés face à une profusion de produits; les fabricants   utilisent le mot Cachemire comme sésame pour booster les ventes.


SE PAYER LE LUXE D'UN CACHEMIRE, SE PAYER LA TETE DU CLIENT OU SE PAYER DE MOTS ?
 Offrez-vous un luxe abordable clament les publicités mais dans ce cas, est-ce toujours un luxe ?  Le luxe ne serait-il pas l'inaccessible étoile ? 
On peut démocratiser tout ce que l'on veut, le caviar, les voyages en avion, les croisières autour du monde, les blouses en soie, les chaussures à hauts talons et aux semelles rouges, mais ne vous leurrez pas, la qualité est en jeu. On peut assouvir un fantasme en le réalisant, on  peut aussi banaliser un objet industriel au point de lui ôter son âme. Mais on ne peut pas offrir du rêve sans contre partie. Or, le luxe est une part de rêve, et si ce n'est que du vent, le rêve s'efface comme les châteaux de sable sur la plage à marée montante.
Le mot démocratisé est employé à tort par les publicitaires ; est-ce plus vendeur ? Seuls les clients peuvent répondre. Les fabricants n'ont pas démocratisé le cachemire, ils ne l'ont pas rendu populaire au vrai sens du mot, mais ils l'ont dévalorisé. Il n'est pas question de luxe, de privilège, ce sont des mots, uniquement des mots, et cela ne suffit pas à combler le manque de qualité. Le cachemire est devenu un produit de consommation courante, un banal vêtement qui ira rejoindre les autres pulls, gilets, bonnets ou chaussettes de votre garde robe, et qui durera l'espace d'une saison.

UN OU DEUX CONSEILS
Vous ne vous tromperez pas en prenant un cachemire deux fils tricoté jauge 7, c'est-à-dire avec une maille aérée si c'est pour le porter un soir d'été lorsque brise se fait sentir.
Vous ne vous tromperez pas si vous choisissez un pull deux fils tricoté jauge 12, c'est-à-dire avec une maille plus dense, un article plus lourd, plus épais si c'est pour avoir chaud tout en étant élégante. 
Soyez un consommateur éclairé, averti, informé, et non un consommateur conditionné, calibré, dénaturé, influencé. C'est encore le meilleur moyen de ne pas  faire de mauvais choix.

 DES CONSEILS OU DES MISES EN GARDE ?
 La  sur-médiatisation de cette fibre plonge les consommateurs dans la confusion la plus totale. La surenchère d'informations devient inopérante. Comment savoir où est la vérité?
Les prix sont très attractifs, de plus en plus bas, tellement bon marché parfois que l'on peut se demander à juste titre s'il y a du cachemire autre part que sur l'étiquette. En consommateur averti, vous rechercherez  la composition. Dans le meilleur des cas, elle indique pur cachemire, peut être 100% cachemire, dans les cas les plus navrants, elle indique 5% de fibres de cachemire et 95% d'autres fibres. Le doute s'installe à la place du plaisir. Est-ce un bon achat, ne va-t-il pas boulocher trop vite, le prix est il justifié ? Toutes  les informations, tous les forums, toutes les unes des journaux ne se justifient que par les résultats d'enquêtes bâclées qui insistent sur les points les plus négatifs de ce commerce mondial. On sème le doute alors que le but serait de faire un portrait positif de ce produit. Faire confiance au fabricant, se fier aux conseils  des vendeurs,  profiter  pleinement de son achat.  L'idéal serait de bénéficier de toutes les qualités que l'on est en droit d'attendre de cette fibre de rêve.


























UN RENDEZ VOUS MANQUE
Ce matin,15 décembre voilà ce que j'ai vu sur le marché Richard -Lenoir à Paris. La marque "Real Cashmere" le produit un pull dont la composition est inscrite sur l'étiquette. Pas de problème sauf peut être le fait que le nom de la marque suggère que le produit est en cachemire véritable. Fausse pub? Non, simplement  le mot magique est là pour suggérer  et  l'inconscient du client fait le reste. 
Le consommateur  s'il n'est pas averti sera fort déçu lorsque la bise sera venue, la chaleur attendue n'étant pas au rendez vous. Mais peut on imaginer que pour 29,90 euros il est possible d'avoir un pull en véritable cachemire? Non La qualité à un prix.
Ceci n'est qu'un exemple parmi bien d'autres, et je pense que maintenant vous êtes en mesure de prendre en considération la différence entre un nom de marque et la composition du produit  vendu


L'INVESTISSEMENT TEMPS  
Qu'il soit  hors de prix, en solde, en promotion ou en fin de série, le cachemire demeure une fibre de luxe.
Le terme cachemire est associé dans notre esprit au facteur temps, ce qui différencie cette fibre des autres fibres naturelles.
En effet, c'est  l'investissement temps qui donne à cette fibre ce  plus qui ce concrétise par un prix élevé ; ce temps qui est précieux  dans notre civilisation occidentale au point de proclamer "le temps c'est de l'argent", valorise le produit. 

LE TEMPS DU VOYAGE
La chèvre cachemire nous renvoie l'image d'un animal  vivant à l'autre bout de notre monde, dans des territoires perdus à des hauteurs inaccessibles, dans des conditions climatiques sévères, inhospitalières pour l'homme. Le temps d'arriver sur place, le temps de revenir, cela contribue à donner au cachemire une étiquette : attention produit rare, lointain, exotique. 

LE TEMPS DE LA RECOLTE
Parce que la  récolte du duvet se fait dans des conditions difficiles  avec une main d'oeuvre  saisonnière qualifiée. Ce travail est effectué par l'homme ou plutôt la femme, car ce travail est celui des femmes, alors que le tissage est généralement le travail de l'homme.

LE TEMPS DU TRI
Parce que la  transformation de la matière première en fil de qualité implique une main d'œuvre humaine, un œil exercé et un savoir faire qui mérite le respect de celui qui porte cet article.

LE TEMPS DU FILAGE
La machine aide mais ne remplace pas l'intervention humaine. Même les italiens qui excellaient dans la filature du cachemire se sont installés en Chine avec armes et bagages ou plutôt avec leur machines et leurs ingénieurs. Le coût de la main d'œuvre locale est attractif pour les industriels, il permet une baisse du prix de revient et en conséquence une production accrue et une diminution du prix de vente des produits finis. Pour une fois que le consommateur peut bénéficier d'un rapport qualité/prix intéressant, profitez en.

LE TEMPS DE CONSOMMER
 Il vous plait, le prix vous convient, la texture est agréable, l'idée de vous fondre dans un plaid en cachemire, véritable nuage de volupté vous réconforte, cette matière vous  séduit par son luxe sobre, tout va bien. Vous êtes un consommateur heureux.
Si vous êtes conscient des qualités que vont vous procurer le cachemire alors, c'est un achat gagnant ; sinon, autant acheter un pull en mérinos, en lambswool ou en polaire. 

LE TEMPS TRANSFORME LA FIBRE ANIMALE EN "OR"
Pour les bergers qui vivent toute l'années dans les hautes vallées de l'Himalaya, veillant sur leur précieux troupeau de chèvres graciles, à barbichette élégante, 
 pour les femmes qui récoltent le précieux duvet en peignant les animaux ou en allant ramasser les touffes de duvet accrochées aux broussailles,  
 pour celles qui vont trier les fibres avant le filage 
Pour toutes ces personnes le temps ne compte pas de la même manière que pour nous les occidentaux. Le temps c'est celui de la nature, du lever au coucher du soleil, le vrai temps, pas celui qui oblige à courir après le bus pour arriver à l'heure à un rendez vous, pas celui que l'on perd dans les embrouillage, pas le notre, qui n'est que le temps que l'on veut bien consacrer à faire bien peu de choses en réalité. Remarquons que les heures en Mongolie sont composées de 60 minutes comme chez nous. 
 J'aime ce proverbe entendu en Turquie : avant nous n'avions pas de montre mais nous avions le temps, aujourd'hui nous avons des montres pas plus le temps.... A méditer.Eux ne courent pas après le temps, ils ont le temps.
Et pourtant ce sont ces heures durant lesquelles à l'aide de l'intervention humaine aidée par la machine, le pashm (duvet)  transformé en pull, bonnet, gants, manteau devient le cachemire. Ce cachemire qui comme le foie gras, le boeuf de Kobé, le chapon ou les fruits exotiques  est un produit phare  pour les fêtes de fin d'années.

QU'EST CE QUI FAIT COURIR LES AMATEURS DE CACHEMIRE ?
Plus je m'intéresse à cette fibre plus elle me fascine, et plus le comportement des amateurs de cachemire m'intrigue.
On peut vouloir un cachemire pour une multitude de raisons. Alors comme ici 
vous êtes le héros de cette histoire prenez les  commandes. A vous de jouer
Pourquoi vouloir un "cachemire". 
Par plaisir : un  sentiment  de plénitude vous envahit à l'idée de vous glisser dans un pull en cachemire.
Pour une certaine idée du luxe : la fibre de cachemire véhicule une image de luxe : c'est une fibre naturelle, rare, un produit coûteux. La soie est une matière belle, naturelle,    mais ce n'est pas un produit rare.
Pour sa texture : souplesse, légèreté et douceur sont des images liées à la matière  et peuvent déclencher l'acte d'achat.
Pour son ambiance sereine.
Par opportunité.
Les soldes sont des gouffres où l'on se jette parfois trop facilement, mais souvent avec délectation.

DES VOEUX EXAUCES : C' EST LE MOMENT DE CROIRE AU PERE NOEL OU PAS
On peut vouloir un cachemire basique pour des raisons pratiques : il est chaud.
On peut vouloir un cachemire fantaisie pour des raisons esthétiques : il est beau et élégant.
On peut vouloir un cachemire parce que la fibre est anallergique. Cette fibre n'irrite, ni  ne gratte, même les peaux les plus fragiles.
On peut vouloir un cachemire parce que c'est une matière légère et douce.
On peut vouloir un cachemire de marque pour des raisons de confiance et de "traçabilité".
On peut vouloir un cachemire parce que c'est une fibre naturelle : c'est rassurant de se sentir protégé naturellement.
On peut vouloir un cachemire parce que tout le monde en porte : c'est une raison valable pour les fashionnistas.

MON IDEE DU LUXE CACHEMIRIEN  
Pour moi, choisir le matin dans mon armoire mon  pull en cachemire c'est un moment de plaisir, c'est comme une gourmandise, c'est symbolique, c'est sensuel. Le plaisir d'enfiler un cachemire le matin c'est délicieux, je me dis qu'il me tiendra chaud toute la journée, mais sans m'étouffer, sans peser sur mes épaules, il m'offre confort et élégance ; ce petit luxe là me va bien.
Le risque est de s'habituer à l'exception au point de ne plus y prêter attention. Moi  j'y pense mais je n'oublie pas. 

VOTRE PERCEPTION DU LUXE CACHEMIRIEN
Peut être que toutes ces raisons sont valables, cependant  vous. Vous lecteur, vous futur client, vous futur détenteur de ce trésor, pourquoi   voulez vous acquérir cet article?
Posez vous la question : pourquoi je veux un pull en cachemire? Quels sont les mots qui caractérisent cette merveilleuse fibre : douceur, chaleur, légèreté, chic, volupté, gourmandise, rareté ? Cette liste n'est pas exhaustive, mais nous sommes encore dans le rationnel.

OUI ET NON 
Le  cachemire un luxe ? Oui ! 
Le cachemire un luxe inabordable ? Non ! 
Alors le cachemire un luxe? Oui. `
Une certaine idée du luxe. Le luxe n'est pas uniquement ce qui est superflu, c'est  un rêve que l'on voudrait voir se réaliser. 
Le luxe n'est pas indispensable théoriquement, mais imaginable logiquement, et pour  chaque individu, l'idée même du luxe est différente.

CACHEMIRE, UN VETICAMENT?
Parfois les motivations ne sont pas d'ordre matériel . 

Passons à l'acte d'achat qui pourrait être considéré comme irrationnel. Quels sont les mots qui viennent immédiatement ou presque : prix , rêve, fantasme, luxe, folie, ivresse…
Peut-être tout cela, mais il me semble qu'autre chose nous pousse vers cette fibre que l'on à l'impression de découvrir aujourd'hui. La crise économique que traverse le monde, pousse-t-elle le consommateur à changer son mode de fonctionnement et à se tourner  vers des valeurs plus sures, rassurantes, durables Si cela annonce  le début de la fin du consommable jetable, alors tout n'est pas perdu !

Dans cette période difficile économiquement et socialement,  il est de bon ton d'assouvir un fantasme pour une somme plus ou moins modique.
Un article en cachemire pour être adoubé doit il être très cher ? Faut-il ressentir une certaine culpabilité à en posséder, à en acheter, à en recevoir ? A-t-il sa place dans notre armoire ? Ne confondons pas une séance chez le psy et un pull en cachemire, quoique… L'acquisition d'un article en cachemire peut devenir un bon remède contre le stress, le spleen, la démotivation, le ras le bol. Une boite de pilules, du chocolat ou une étole en cachemire ? On peut hésiter car pour une somme équivalente on peut s'offrir un  médicament, un alicament ou un vêticament.

POSOLOGIE
Pour profiter pleinement de votre "cachemire" commencez par le comprendre,  faire ami -ami avec lui, le cajoler et à son il vous dorlotera, il vous donnera tout ce que vous attendez de lui.
Eviter de le porter tous les jours, il faut lui laisser le temps de se reposer, de se reconstituer, de reprendre des forces. Offrez lui une journée dans le dressing, il vous en saura gré.
Le matin où vous le choisirez pensez positif. Il va vous protéger toute une journée. 
A l'instant où vous le sortez du tiroir, où vous le dépliez, il y aura un échange, un clin d'œil entre lui et vous. Assurément, cette texture si agréable sous les doigts, et ce poids plume sur vos épaules, vous donneront une impression d'invincibilité : dehors le temps est maussade,  les feuilles ont déserté les branches, les arbres sont nus, les oiseaux cherchent leur maigre pitance, et vous allez vous glisser dans ce que la nature peut offrir de plus délicat, de plus délicieusement chaleureux, de plus subtilement élégant pour affronter sans faillir les  journées d'hiver : un pull en cachemire. C'est votre doudou d'adulte. Manipulez le, soupesez le, il est merveilleux qu'il coûte 800 euros ou 49,99 euros, c'est du cachemire, c'est votre instant de luxe, ne le gaspillez pas.

UNE CERTAINE IDEE DU LUXE ET BEAUCOUP DE QUESTIONS
 Le luxe n'est pas uniquement le prix d'une choses, c'est le sens que l'on veut bien lui octroyer, la valeur sentimentale qu'on lui accorde.
Etre confortablement installée dans un pull en cachemire, se sentir belle dans ce manteau en cachemire, avoir envie de se lover dans les voluptueux plis et replis d'un plaid en cachemire Voilà le luxe que vous procure cette fibre d'exception : rester élégante au chaud, avoir envie d'affronter le vent tant la fibre est protectrice, sublimer  votre silhouette en passant un pull quasi transparent, bref, s'aimer.

LE LUXE A SES DEVOIRS
Le luxe c'est aussi le temps. Le temps que l'on prend à l'entretien, le soin que l'on apporte à la conservation d'un article. Il faut le  respecter, le traiter avec soin et je dirais avec déférence c'est peut être exagéré mais c'est ce qui différencie un pull en cachemire d'un pull en laine, même en belle laine mérinos. 

UNE  AMITIE VESTIMENTAIRE  
Le cachemire mérite que l'on en prenne soin avec tendresse. Ce n'est pas une histoire d'amour  mais presque en tout cas c'est une histoire qui doit durer. On n'achète pas un article en cachemire pour une saison, cela n'a aucun sens, parce que si vous vous habituez  lui vous n'aurez de cesse de bien le traiter afin  de lui garder un bel aspect le plus longtemps possible et lui saura gré de cette bienveillance assurément.
  




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire