degillestissus@free.fr

Messages les plus consultés

profil

profil
mes tissus

mardi 13 décembre 2016

LE CHANT DES TISSUS

Et si les étoffes n'étaient pas aussi muette que vous l'imaginiez? Prêter attention aux sons qui les animent  c'est apprendre à mieux les connaître.



Tous les tissus forment une chorale étonnante . Ils ont des sons, des textures,  des noms différents. Certains sont tristes, d'autres joyeux, les uns aigus les autres graves mais  ensembles ils forment une chorale qui n'a jamais été exploitée..

Entendez vous ce féroce tweed rugir dans la lande écossaise?

  
Le son cristallin d'une robe en taffetas de soie que l'on froisse. Son frou-frou résonne comme amplifiée par le vent glacial venu de Sibérie.


Comme il vous  murmure délicatement son histoire à l'oreille, ce délicat organza qui résiste à la brise du soir en se perdant dans les airs

Il est reconnaissable ce bruit sec et ample du vent qui frappe les voiles comme les baguettes frappent le tambour   .

.Tous les tissus forment une chorale étonnante . Ils ont des sons, des textures,  des noms différents. Certains sont tristes, d'autres joyeux, les uns aigus les autres graves mais  ensembles ils forment une chorale qui n'a jamais été exploitée


Tous les tissus forment une chorale étonnante . Ils ont des sons, des textures,  des noms différents. Certains sont tristes, d'autres joyeux, les uns aigus les autres graves mais  ensembles ils forment une chorale qui n'a jamais été exploitée...

L'orchestre est en place pour une sérénade textile


Lorsque l'on déchire, que l'on froisse, que l'on travaille, que l'on manipule une de ces étoffes, on il est aisé de constater que les nuances sonores  perceptibles diffèrent les unes des autres.


Grave , c'est le son qui s'évade des tissus lourds, lâches comme un Tweed.  

-Aigu c'est le bruit d'un tissu sec, fin au tissage serré comme le chintz
 -
-Sourd comme un gémissement qui s'échappe d'une étoffe en laine cardée

-strident le cri qui s'échappe de la soie qui se déchire



A peine audible le murmure de la mousseline qui glisse, qui se perd dans l'immensité de la nuit


Imaginez vous en chef d'orchestre dans votre dressing, quels sons pourriez vous tirer de votre garde robe? Le tissu c'est un univers,  un monde à la fois mystérieux et fascinant . A bientôt pour de nouvelles aventures textiles bien sûr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire