degillestissus@free.fr

Messages les plus consultés

profil

profil
mes tissus

mercredi 21 septembre 2011

J'adore les habits neufs, et les autres aussi....

 Avez vous déjà éprouvé ce sentiment de jubiliation en enfilant un  habit neuf? Sincèrement?
Je réponds oui, pour ma part. J'avoue  que j'arbore avec délectation chaque nouvel élement vestimentaire. D'abord parce que j'aime le shopping, et par conséquent je n'achete pas ou rarement au hasard, je choisis bien sûr je fais  des achats spontanés, des achats superflus, mais je suis toujours très à "cheval sur l'étiquette" de composition. Je consomme sans surconsommer,  ce qui me laisse le temps d'apprécier  ce que j'ai. Lorsque je m'achète un article je demande souvent un paquet cadeau, parce que c'est un plaisir que je m'offre et  défaire un paquet,  c'est un peu comme fêter noel un autre jour. C'est un secret de Polichinelle, la mode est une thérapie... Peut être et alors? Le chocolat aussi, et moi je suis adepte des deux et j'assume. Quel dommage se serait de se  culpabiliser d'avoir un dressing qui vous sied.
Le vêtement et moi c'est d'abord une rencontre, pourquoi avoir choisi celui là précisément alors que le choix était immense? Parceque. Il ne faut pas tout analyser, rechercher une réponse à tout..  Et le premier matin  c'est excitant d'essayer le dernier arrivé dans le tiroir. Parfois un doute m'envahi, et si cela était une erreur, si la lumière était mauvaise dans la boutique et que ce pull me donne mauvaise mine? Et si et si... Mais non je ne me suis pas trompée,  ce cardigan me sied comme un gant si je puis dire,  maintenant nous allons faire un bout de chemin ensemble. J'adore les habits neufs, le premier contact avec eux, j'adore  l'absence d'odeur, du jamais porté, j'aime qu'il soit vierge de toute histoire, de tout passé parceque  je me sens  alors investi d'un pouvoir insencé  : celui  de lui conférer une existence,   mais comme je déteste l'étiquette qui me gratte dans le dos et que j'ai oubli de découdre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire