degillestissus@free.fr

Messages les plus consultés

profil

profil
mes tissus

mardi 7 novembre 2017

DES PARTICULES METALLIQUES DANS LES FIBRES TEXTILES POUR DIMINUER LE STRESS DES AVOCATS

En 1997 Pierre Cardin innova une fois n'est pas coutume, dans le domaine de l'habillement.
 La maison Bosc spécialisée dans la fabrication des robes d'avocats et avocates depuis , fit appel au célèbre couturier pour  moderniser sa collection.
 Le projet visait à moderniser le costume. Exit le noir remplacé du bleu marine. Le défi était aussi d'alléger le poids du vêtement car 5 m de tissu sont nécessaires à sa réalisation,  avec un crêpe de laine, une matière souple, et peu froissable, mais bien que léger 5 m de crêpe de laine, finissent par peser sur les épaules parfois frêles des avocates. Un autre point critique était le boutonnage, les 20 boutons furent supprimés, cédant la place à une bande de vingt boutons pressions.

 L'innovation la plus étonnante fut sans conteste l'ajout  de particules métalliques dans la fibre textile. Techniquement le métal assure l'évacuation de l'électricité statique,  source de stress.
L'utilisation du métal pour éliminer l'électricité statique et supprimer ses effets perturbants n'est pas nouvelle. Ce principe était déjà utilisé pour minimiser son impact sur les avions lors de leurs vols  Des balais ou tresses de fibres métalliques sont fixés sur les extrémités des ailes  à ne pas confondre avec  des antennes.


L'idée  d'appliquer cette technique aux étoffes était une réelle nouveauté.
Mais  les détracteurs eurent gain de cause,  puisque  l'usage de cette étoffe ne fut pas approuvée par l'ordre des avocats. La maison Bosc abandonna  donc rapidement cette fabrication. Le stress des avocats ne se dissipera donc pas en revêtant leur robe. Dommage pour eux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire