degillestissus@free.fr

Messages les plus consultés

profil

profil
mes tissus

vendredi 8 février 2019

UNE BONNE JOURNEE COMMENCE PAR UNE BONNE NUIT

Je vous invite à découvrir  un artisanat  traditionnel  né en Asie et que les occidentaux découvrent à leur tour : la couette en soie. La garniture est incroyable il s'agit de soie naturelle, c'est l'enveloppe du cocon qui est utilisée, il ne s'agit pas de fil mais de fibre.





L'excellence existe, il suffit de respecter quelques règles.
La matière première est naturellement blanche et légère, aucun produit chimique n'intervient au cours de la fabrication. La nappe de soie qui est la matière utilisée pour rembourrer la couette est obtenue par l'étirage manuel d'environ 2500 cocons pour une couette de 2,20m /2,40 m.


L'enveloppe des cocons sont étirées  petit à petit jusqu'à obtenir la bonne dimension

















les cocons sont ensuite supperposés

Choisissez un article fabriqué dans des petites unités d'élevage ce qui autorise une sélection manuelle.
Les surpiqures ne sont pas nécessaires lorsque le garnissage  est fait d'un seul morceau et maintenu à grands points sur le pourtour de l'enveloppe (en coton bio ou en soie)



Le garnissage intérieur des couettes provient exclusivement de cocons de vers à soie nourris de feuilles de mûrier fraîches.  Ces bombyx du mûrier (bomby mori) sont domestiqués par l'homme depuis des siècles.


Après avoir servi de cobaye je puis vous assurer que je ne renoncerai plus à ma couette en soie! Laissez moi vous expliquer pourquoi et vous convaincre d'essayer ce "bienfait de la nature".


C'est un plaisir chaque soir renouvelé que l'on se glisse sous ce nuage de soie.

Les qualités inhérentes à la couette sont celles de la soie
Isotherme : le niveau de confort est régulier été comme hiver. La soie suit les variations de température de notre corps qui se produisent au cours de la nuit. Il est inutile de se découvrir , la couette s'occupe de tout, elle prend soin de vous, elle est dotée d'un thermostat naturel



Confort : terminé le poids insupportable d'un édredon en plumes, la nature même de cette nappe de soie donne l'impression d'être couvert par un nuage.

La soie est absorbante : elle absorbe aussi bien l'humidité ambiante de l'air que l'excès de transpiration c'est pourquoi même lors de fortes chaleurs, le confort est présent. La chaleur est équitablement répartie sur toute la surface de la couette car aucune couture, ni surpiqure ne viennent troubler la surface plane
La souplesse de cet article est remarquable, elle se drape,   suit les mouvements du corps, elle se fait oublier.



Naturelle : choisissez un garnissage certifié bio ou avec le label oeko-tex standard qui garantie l'absence de produits chimique dans la fabrication

La couleur blanche n'a nécessité aucune teinture, aucun blanchiment. Les opérations sont réalisées manuellement, à l'exception des coutures principales sur le pourtour.
Anallergique : la soie n'attire ni les acariens, ni la poussière. Si l'enveloppe est aussi en pur coton il n'y a aucun risque d'électricité statique



L'entretien est simple et naturel :

La couette devient un cocon pour celui qui l'utilise, se l'approprie. Elle se traite avec délicatesse. Les fabricants préconisent un nettoyage à sec. Je vous conseille de ne pas le faire systématiquement, les produits utilisés dessèchent les fibres et  les solvants qui sont des produits chimiques  ne sont pas tous éliminés durant le programme de nettoyage. Il faut alors laisser la couette à l'air quelques heures afin de dissiper au maximum les produits restants
Un conseil : glissez la couette dans une housse en coton léger afin de la protéger, de prolonger sa vie, et de ne pas contrarier les vertus de la soie.



Les chinois utilisent une méthode naturelle  et  gratuite qui a fait ses preuves  : les couettes sont exposées aux rayons du soleil. Pour les citadins il est inutile de sortir sa couette et de l'étaler sur la pelouse du square le plus proche, il suffit d'ouvrir sa fenêtre un jour de beau temps et de laisser le soleil caresser la couette quelques heures. Toute l'humidité absorbée sera évacuée, et la nappe de soie retrouvera sa légèreté et son  gonflant  tout naturellement Le soleil est la santé de la couette

Alors cherchez le produit sur internet il y en a beaucoup, dans les magasins ils sont encore peu nombreux. Moi j'ai rapportée la mienne d'Afrique du Sud. J'ai trouvé dans un petit village un atelier de fabrication de couettes en soie, crée par des chinois qui ont transmis leur savoir faire aux femmes du village. La soie provient d'un élevage situé dans la région. Je trouve cette démarche
intéressante et enrichissante pour toute la communauté.


J'espère que ces lignes auront suscité l'envie de posséder un tel trésor.

1 commentaire: