degillestissus@free.fr

Messages les plus consultés

profil

profil
mes tissus

mardi 31 mai 2016

LE TWEED IRLANDAIS : UNE HISTOIRE TEXTILE AUTOUR D'UN BON WHISKEY

 Le terme tweed est relativement récent, il apparait au XIXe siècle,  et son origine est controversée. Pour certains il s'agit de la rivière la Tweed qui sépare l'Ecosse de l'Angleterre, pour d'autres il s'agit manifestement d'une "coquille" dans la retranscription du mot twill (sergé) qui  se dit tweel en gaèlique et désignait l'armure de ces lainages. 


Si l'on ne tient pas compte du mot, historiquement il existait un lainage  sergé  dont l'existence est  attestée en Irlande depuis plus de 600 ans  et qui techniquement était semblable au Tweed On peut donc convenir  que l'histoire du tweed commence en Irlande il y a bien longtemps


Jadis en Irlande comme dans beaucoup de pays, on  filait et tissait dans les maisons l'étoffe nécessaire à vêtir la famille, avec les moyens du bord, en locurence ici la laine des moutons plus nombreux sur cette île que les habitants



Pour  la teinture il suffisait de sortir dans le jardin ou d'aller récolter quelques lichens dans les bois, des baies sur les chemins, des racines  ou de la bruyère sauvage  dans la lande embrumée...

Tout était "exclusivement" fournit par la nature environnante et à portée de main.   Ce principe simple mais délaissé un temps, semble revenir sur le devant de la scène  : utiliser au mieux ce que la nature nous offre localement. C'est le principe même du mouvement "locavore"  mais appliqué aux textiles.






Ce lainage si particulier à l'Irlande  était solide, colorée, imperméable et quasi inusable mais  essentiellement destiné à la consommation locale. 
La production étant limitée,  la question du commerce avec l'extérieur de l'île n'était pas envisageable.

Mais dès lors que la quantité de tissu fut suffisante pour vêtir  chaudement, protéger de la pluie, du vent et des ronces la population irlandaise, exporter l'excédent de la production  devenait possible et les grandes foires du Moyen - Age, notamment celles de Champagne  facilitaient les échanges de marchandises. 


Les  irlandais firent donc de leur  étoffe de laine qui ne s'appelait pas encore tweed, un emblème de leur pays au même titre que la Uisce beatha (eau de vie en gaèlique irlandais) qui n'était pas encore le  whiskey , mais une boisson alcoolisée distillée dans des alambics venus d'Orient. Ce breuvage légèrement sucrée  à base d'herbes et de miel  possédait des vertus thérapeutiques comme se plaisaient  à dire les moines évangélistes venus en Irlande avec Saint Patrick.


Si j'écris whiskey (en non whisky) c'est parce qu'il  est originaire d'Irlande, contrairement à une idée reçue qui le ferait naître en Ecosse.


A SUIVRE TWEED ET WHISKEY : UNE ORIGINE CONSTEE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire