degillestissus@free.fr

Messages les plus consultés

profil

profil
mes tissus

lundi 16 février 2015

N°1 DANS LES COULISSES DE LA FIBRE "POLAIRE"






"POLAIRE" UN ADJECTIF DEVENU UN NOM COMMUN
Ce post n'est dédié ni à l'ours, ni aux pôles, encore moins à l'étoile mais à une étoffe technique, tricotée avec un fil polyester, baptisée symboliquement
"polaire."

A l'origine, c'est-à-dire dans les années 80, les articles  dits "polaire" étaient destinés plus spécifiquement aux aficionados de l'outdoor. C'était l'équipement idéal, plus moderne que la laine, le "must have", censé protéger randonneurs ou voileux, des aléas climatiques
Depuis cette époque, les fabricants ont revu leurs copies, apportant de nombreuses modifications  tant au niveau de la fabrication de la fibre que de la finitions des articles. Les couleurs font partie du jeu, les stylistes misent sur l'élégance dans l'effort. L'offre s'est élargie et s'adresse désormais à toute la famille, sportive ou non, et à un public averti qui cherche à optimiser ses performances grâce à un équipement approprié.
Que vous soyez adepte des activités en plein air, que vous pratiquiez un sport épisodiquement ou assidûment, que vous aimiez des vêtements confortables et fonctionnels pour vos promenades en foret ou vos randonnées en montagne, vous connaissez, mieux, vous possédez certainement une "polaire" sous forme de pull, de plaid ou peut être  même de bonnet, gants et ou chaussettes. Cette matière est si tentante lorsque le froid arrive.


Une tenue pelure d'oignon, pour se couvrir et se découvrir en fonction du climat.  
PAS DE SENTIMENT
Les clients fidèles à ces articles ont un attachement attendrissant à leur "polaire" ; c'est l'amie indispensable des sorties matinales en vélo, des parties de pêche entre copains ou du jogging du dimanche matin sur le parcours de santé du parc voisin avec les enfants. C'est le cocon que l'on enfile pour affronter le froid. On en parle comme de son cachemire ou de sa petite laine mais en retour, elle n'est pas aussi fidèle car trop souvent une polaire perd de sa prestance au bout de quelques lavages. Son apparence physique décline peu à peu. Force est de constater que ce n'est pas un crève cœur de se séparer d'une polaire usée pour la remplacer par une neuve, alors qu'avec un cachemire ou une laine c'est d'ordre sentimental, c'est comme un doudou, les souvenirs y sont enfouis et l'aspect physique est devenu secondaire.
Ce vieux doudou croule sous le poids des souvenirs et, malgré un physique ingrat, une amitié  indéfectible le lie à son propriétaire 
Le handicap de la longévité mis à part, la polaire est un incontournable de nos dressing. La consécration est arrivée avec l'admission dans le Larousse du mot Polaire = textile polaire - vêtement en fibre polaire.

MOINS MYSTERIEUSE QU'IL N'Y PARAIT
Les mentions portées sur les étiquettes ne sont pas innocentes. Elles sont là pour octroyer à ces vêtements un haut niveau de technicité.  
Laine polaire, fourrure polaire, fibre polaire ou polaire tout court, qu'est-ce que c'est ? Tout et rien. Le mystère est savamment entretenu par un marketing parfaitement huilé. 
En réalité, c'est une fibre bien modeste qui est utilisée pour fabriquer accessoires et vêtements techniques.  
La méthode Coué semble marcher. Reste à prouver que cela fonctionne une fois le produit descendu de son piédestal.
La polaire est fabriquée principalement à partir de polytéréphtalate d'éthylène ou PET.
Plus prosaïquement, cette fibre appartient à la famille des polyesters saturés, issus de la pétrochimie. Eh oui, ce n'est que cela !

DES PRODUITS ET DES HOMMMES
Le polytérephtalate d'éthylène fut découvert par J.Rex Whinfield et James Tennant Dicksonen 1941 en Grande Bretagne. Transformé en fibre textile, le PET est commercialisé par différentes sociétés dans le monde avec des marques telles  Dacron ® aux USA, Tergal® en France Terylène ® en GB, Trevira® en Allemagne 


LES COULISSES
A partir de cette fibre P.E.T., l'industrie fabrique entre autres produits, des bouteilles en plastique transparentes et recyclables ainsi que des fils textiles utilisés pour la fabrication des mailles polaires.


L'ETOFFE POLAIRE : MAILLE OU TISSU?
La maille est une étoffe obtenue par tricotage, le tissu est une étoffe obtenue par tissage. La "polaire" est une maille qui apporte un confort, une aisance que l'on obtient pas avec un vêtement coupé dans un tissu qui ne possède pas cette extensibilité. Avertissement à ceux qui veulent travailler une telle étoffe: sachez que trouver le droit fil d'une maille est plus périlleux que trouver le droit fil d'un tissu. Plus votre polaire sera fine, plus elle sera difficile à travailler. Couper droit réclame une belle dextérité et, bien sûr, c'est une étoffe extensible qu'il faut éviter d'étirer en cousant : utilisez une aiguille neuve. Un conseil : choisissez un modèle simple, géométrique, évitez les courbes, les empiècements et les mélanges avec d'autres matières textiles. Donc, pour couturière expérimentée. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire