degillestissus@free.fr

Messages les plus consultés

profil

profil
mes tissus

mardi 25 octobre 2016

UNE GOURMANDISE A LA RUSSE

Comme vous le savez déjà, ma gourmandise ne s'arrête pas aux tissus, elle est aussi tout naturellement alimentaire. Ma curiosité mêlée à mes origines slaves (mon nom de jeune fille est kouliche, c'est le nom d'un gateau que l'on consomme à Pâques et qui est vendu à Paris dans le fameux Café Pouchkine de la rue des francs bourgeois, rue dans laquelle j'ai habité toute mon enfance, et  ultime précision  mon arrière grand père était pâtissier ) me poussent à chercher dans la cuisine de l'Europe de l'Est les petits plus, les secrets des plats traditionnels. C'est ainsi qu'au cours d'un diner "russe" j'ai eu l'occasion de découvrir l'origine des blinis, pardon des blini.
Ces sortes de petites galettes  épaisses plus proches des  pancakes américains que de nos crêpes bretonnes, ont  une signification rituelle  dans la tradition slave



. Les blinis sont en fait à l'origine un symbole solaire par leur forme et leur couleur que l'on peut rapprocher du disque solaire que les égyptiens vénéraient déjà comme le prouve le disque que le taureau Athor portait entre ces deux cornes.

Taureau Athor

On comprend mieux cette idée véhiculée lorsque l'on sait qu'à l'ere pré-chrétienne ils étaient préparés à la fin de l'hiver pour honorer la renaissance du soleil. Cette tradition fut adoptée par l'Eglise orthodoxe et persiste encore aujourd'hui. C'est encore  l'occasion d'une grande fête Maslenitsa ou semaine des crêpes  célébrée la semaine qui précède le carême orthodoxe. C'est une sorte de carnaval.



Etymologiquement blin vient du vieux slave mlin qui signifiait moudre
 Au singulier blinis perd sa terminaison  et devient blin. En russe, le i indique le pluriel, le s n'est qu'un ajout dû à la langue française et ne se prononce pas. 


Les blini chauds accompagnés de saumon fumé ou  d'œufs de saumon à défaut de caviar   avec évidement de la  crême fraîche avec un verre (petit) de vodka  c'est sans doute peu diététique mais si réconfortant lorsque l'hiver arrive, que le vent souffle, que la neige tombe et que les bûches flambent dans la cheminée.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire