degillestissus@free.fr

Messages les plus consultés

profil

profil
mes tissus

lundi 27 juin 2011

Longue vie à vos soies !


Le bon entretien des tissus et par conséquent de vos vêtements est le garant
de leur longévité  Si vous lavez en machine un vêtement qui doit
expressément être nettoyé à sec, si vos pulls rétrécissent, si vos jupes se
détendent, si vos chemises déteignent, si vos nappes blanches jaunissent
c’est que le code d’entretien n’a pas été respecté…
Avec ces quelques conseils vous éviterez les pièges et les erreurs.

Pour commencer voici quelques recettes pour entretenir vos articles en soie
Qu’ils se nomment bourrette, gazar, crêpe, satin duchesse, twill, taffetas,
ou encore  shantung ces tissus bien qu’ils se présentent sous des aspects
différents (mats, brillants, raides ou souples) sont tous fabriqués à partir
d’une même fibre : la soie.

La manière dont il faut prendre soin de ces étoffe est fonction de leur
aspect. Les guides d’entretien que l’on trouve sur les étiquettes  sont trop
généralistes  

En achetant un article en soie vous avez aussi pris conscience qu’il
méritait toute votre attention et que



Le lavage
Le fil de soie est très solide, mais à l’état humide il se fragilise c’est
pourquoi il convient de les traiter avec précaution lors du lavage.
Vous avez un foulard imprimé. Assurez vous avant de le laver que les
couleurs sont grand teint. Si l’étiquette ne le précise pas alors faites un
essai. Prenez un bout de tissu en coton clair et humidifiez le . Ensuite
frottez une partie imprimée( sur l’envers du vetement, sur l’ourlet par
exemple) avec ce coton, si la couleur déteint sur votre tampon cela signifie
que les couleurs ne sont pas solides. Cela implique un premier nettoyage à
sec pour fixer les couleurs. Ensuite vous pourrez laver votre chemisier mais
en prenant toujours quelques précautions


Votre chemisier en soie s’il n’est ni imprimés grand teint, ni brodés, vous
pourrez le laver sans problèmes. Dans le lavabo dans l’eau tiède, faites
dissoudre la poudre de savon puis déposez votre vêtement. Il peut absorber
plus d’un tiers de son poids en eau sans pour autant sembler mouillé.
Laissez tremper quelques minutes avant de commencer le lavage. Agitez l’eau
avec les mains puis frottez très doucement le tissu. C’est très agréable de
manipuler la soie dans une eau tiède, ne vous privez pas de cette
expérience, évitez le lavage en machine. La soie se salie peu, mais si vous
transpirez beaucoup et que votre vêtement est de couleur sombre, des
auréoles dues à la transpiration peuvent apparaître , il suffit de verser
quelques gouttes de vinaigre blanc dans l’eau de rinçage et elles
disparaîtront. Par contre je vous suggère de procéder des lavages fréquents.

Lorsque vous lavez un foulard ou un chemisier en soie imprimé assurez vous
que les couleurs sont fixées,(frottez sur l’envers du tissu avec un bout de
coton blanc humide, si le coton reste blanc, la couleur est solide) donc pas
de risque au lavage dans le cas contraire, si le bout de tissu blanc est
coloré faitez un premier nettoyage à sec qui fixe la couleur, ensuite vous
pourrez le lavez à la main. Ne le laissez pas trempez, rincez rapidement
puis étalez le sur une serviette éponge et roulez l’ensemble comme on le
fait pour un roulé au chocolat. Le tissu va sécher lentement, le surplus
d’humidité va être absorbé par la serviette. Ensuite vous n’aurez plus qu’ à
le repasser encore un peu humide. Laissez sécher à l’air avant de le ranger
. Ne jamais ranger un tissu humide attendez qu’il soit bien sec pour éviter
les moisissures, le jaunissement…
 Si votre vêtement est en taffetas, en satin duchesse, si il est brodés,
imprimés alors le nettoyage à sec est recommandé.
Le taffetas est raide, cassant,  brillant, et l’eau risque d’altérer ces
particularités 

Attention aux boutons :
 En plastique ou en métal, en nacre ou en bois, ils doivent être protégés si
votre vêtement est nettoyé à sec.  Soit vous les retirez avant d’aller chez
le teinturier, soit vous les protégez en les enveloppant dans un petit
morceau de tissu blanc de préférence, soit vous venez en acheter d’autres
chez De Gilles après le nettoyage.

Le repassage est  un passage obligé en ce qui concerne la soie
Repassez la soie encore humide, sur l’envers, sans vapeur, et surtout sans
appuyer votre fer sur les coutures . Jamais de fer trop chaud, la soie
déteste les fortes températures mais également les rayons du soleil. Pour
des doubles rideaux en soie prévoyez une doublure en coton si vos fenêtres
sont plein sud. Une soie brûlée (fer à repasser ou soleil) se déchire comme
une feuille de papier.
Ce qu’il faut faire

 Ce qu’il ne faut pas faire
Repasser le vêtement encore humide avec vapeur
Laver en frottant et en laissant tremper longtemps un article en soie
imprimée
Ranger dans un placard, une armoire ou un tiroir un article en soie encore
humide
 Mettre la soie au sèche linge
 Faire sécher la soie près d’une source de chaleur ou directement au soleil
Utiliser de l’eau de javel comme détachant ou agent blanchissant
 Utiliser une lessive meme douce contenant des agents blanchissant pour
laver une soie sombre Le noir deviendra gris.

Le détachage

Ce qu’il faut avoir dans le tiroir pour laver et détacher des articles en soie
Du savon en paillettes ou du shampoing doux pour le lavage à la main
De la terre de sommières (poudre d’argile détachante) pour oter les tâches
de graisse
De l’alcool à 90° pour  les tâches de stylo, d’encre , les traces de
maquillage
De l’eau oxygénée pour les taches de sang.
De l'eau gazeuse (surtout pour les nappes blanches tachées par du vin rouge) attention pas de sel, il fixe la couleur et ne fait rien dispaître) C'est pourquoi je préconise d'avoir toujours de mettre une bouteille d'eau gazeuse sur la table justement lorsque vous sortez vos plus belles nappes. Si par malchance ou par maladresse il arrive que le vin coule, ou qu'un verre se renverse, vous aurez sous la main la "bouteille de premiers secours"
Maintenant vous voilà maître du destin de vos articles en soie. Acheter de la soie, porter de la soie, aimer la soie, c'est presque naturel parcequ'il y a quelque chose de magique dans cette fibre légère, gracieuse, délicate, isotherme.... Si la soie vous rend heureuse, si la soie vous confère un  bien être somptueux, si la soie vous offre toutes ses richesses, en retour sachez que vous lui devez des égards au niveau de l'entretien. Cela vous prendra du temps, de la patience, du savoir faire. C'est donnant donnant, et surtout au final gagnant gagnant.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire